learnlatex.org

Utiliser les classes de documents pour changer l’apparence : pour aller plus loin

Classes spécifiques d’un journal

De nombreuses journaux scientifiques proposent leur classe LaTeX pour les soumissions d’articles. Celle-ci donne généralement une mise en page proche de celle du journal publié, bien que cela dépende de l’utilisation des polices de caractères, etc. ; parfois, la mise en forme reste générique, mais l’utilisation de la classe du journal facilite l’import de votre article dans leur chaîne de traitement. Si une classe est disponible, elle est normalement mise à disposition directement par l’éditeur du journal (sur son site web), qui doit donner les détails nécessaires à son utilisation. Nombre d’entre elles sont également disponibles sur CTAN et dans les distributions TeX standards.

Classes pour les diaporamas

Un domaine très particulier est la création de diaporamas (présentations type Microsoft Powerpoint). La classe slides avait été conçue pour la production de diapositives 24x36mm et n’est pas vraiment faite pour les présentations destinées à un vidéo-projecteur. Deux classes ont été développées à cet effet et sont largement utilisées : beamer et powerdot. Actuellement, beamer est la plus largement utilisée, voici donc un exemple de son fonctionnement :

\documentclass{beamer}
\usepackage[T1]{fontenc}
\begin{document}

\begin{frame}{Première diapositive}
  Un peu de texte.
\end{frame}

\begin{frame}{Deuxième diapositive}
  Et maintenant une liste:
  \begin{itemize}
    \item<1-> Premier item,
    \item<2-> Second item.
  \end{itemize}
\end{frame}

\end{document}

Cela montre deux choses importantes. Premièrement, beamer divise un document en frames (« cadres »), chacun d’eux pouvant donner une diapositive ou plusieurs. Deuxièmement, beamer ajoute des possibilités à la syntaxe LaTeX de base pour permettre à certaines parties du document d’apparaître petit à petit, formant des animations. C’est un outil puissant, mais plus compliqué que ce que nous pouvons couvrir ici : consultez cet article de blog (en anglais) pour en savoir plus.

Classe pour produire des images

Parfois vous devez composer une image (qui peut avoir un code-source très long) avec LaTeX. Dans ce cas, souvent, vous ne voulez rien d’autre que l’image dans le PDF final, sans le reste de la page. Le plus simple est d’utiliser la classe standalone. Elle définit automatiquement la taille de la page pour qu’elle contienne tout juste le contenu imprimé.

\documentclass{standalone}
\usepackage[T1]{fontenc}
\begin{document}
Un document très simple: il va tenir dans une toute petite boîte!
\end{document}

Retour à la leçon principale.
Leçon principale suivante…